L’artiste égyptienne Nadia Rafiq n’est plus

L’artiste égyptienne Nadia Rafiq, l’une des personnalités ayant marqué les médias et le cinéma égyptien, s’est éteinte, vendredi, à l’âge de 85 ans, a annoncé son fils sur les réseaux sociaux.

Née le 8 février 1935, Nadia Rafiq a commencé sa carrière artistique à la fin des années cinquante en travaillant à la radio égyptienne avant de rejoindre la télévision à son lancement en 1960.

L’artiste, qui a fait ses véritables débuts dans le monde du cinéma en 1981 avec le film “Ahl Al-Qemma” d’Ali Badrakhan, a excellé dans l’incarnation du rôle de la mère dans la célèbre série “Ahlam Alfata Altair”

Elle a également campé des rôles dans des films comme “Madafin Lil Ijar” (1986), “Al Irhab” (1989), “Taht Assifr” (1990) et “Moussajal Khatar”.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: la France franchit le seuil des 13.000 morts

La France a franchi, ce vendredi, le seuil des 13.000 décès dus au nouveau coronavirus, contre plus de 25.000 guérisons, selon un bilan des autorités sanitaires.