La RAM sponsor officiel du 5e Dakar-Gorée Jazz Festival

La capitale sénégalaise vibrera, vendredi et samedi, aux sons du jazz, à l’occasion de la 5ème édition du « Dakar-Gorée-jazz festival », un événement culturel et artistique dont la compagnie nationale « Royal air Maroc » est le sponsor et transporteur officiel.

« C’est la 3ème fois que nous accompagnons le festival Gorée Jazz, dont la cinquième édition est organisée sous le signe de l’éducation. Cela s’inscrit dans la politique de Royal Air Maroc visant à accompagner l’art et la culture en général, notamment en Afrique, conformément à notre vision tendant à renforcer notre ancrage dans le continent », a fait savoir Ahmed Benrbia, délégué général Afrique de RAM, jeudi soir à Dakar, lors d’une brillante réception organisée pour le lancement de cette manifestation culturelle.

« Notre présence en Afrique est en phase avec la politique prônée par le Maroc, visant à renforcer notre ancrage dans le continent », a-t-il déclaré à l’agence MAP, relevant que la culture et l’art sont des vecteurs importants d’ouverture, de tolérance et de rapprochement entre les peuples.

Ce soutien de la RAM aux différentes manifestations culturelles organisées en Afrique s’insère également dans « la relation de coopération voulue par le Maroc, sous l’impulsion des orientations royales allant dans le sens du renforcement de la coopération Sud-Sud », a-t-il souligné.

Depuis des années déjà, a-t-il poursuivi, nous accompagnons les grandes manifestations culturelles en Afrique, dont la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar (Dakar’t), le Marché des Arts du Spectacle Africain (MASA) en Côte d’Ivoire, la Biennale africaine de la photographie à Bamako et le Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou (FESPACO).

« La RAM, une compagnie leader dans le continent, transporte 1,8 millions de passagers sur les lignes d’Afrique par an, ce qui démontre l’importance du trafic et de l’activité de la compagnie sur le continent », s’est-il félicité, relevant que ces chiffres représentent entre 25 et 27% du trafic général de la RAM.

Pour sa part, le directeur régional de la RAM au Sénégal, Yassine Tazi a indiqué que « le Sénégal représente la première destination de la compagnie en Afrique, avec un total de 260.000 passagers par an entre Casablanca et Dakar, grâce à trois vols par jour dans les deux sens », notant qu’il s’agit là d’un « véritable pont entre le Maroc et le Sénégal, contribuant ainsi à renforcer la relation exemplaire entre les deux pays frères et à rapprocher davantage les deux peuples ».

« Royal air Maroc a toujours accompagné Dakar-Gorée Jazz, un festival qui, en plus de distraire, a un volet éducatif et participe à la promotion du tourisme au Sénégal », a-t-il relevé, soulignant que la RAM qui occupe une place forte dans le monde aéronautique, grâce à son dynamisme, sa compétitivité et son esprit d’innovation, a toujours accompagné et participé à l’essor des artistes et des évènements culturels en Afrique.

Lors de cette soirée offerte par la RAM et marquée par la présence de l’ambassadeur du Maroc à Dakar, Taleb Barrada et d’une pléiade de représentants des mondes de la culture et des arts au Sénégal, les organisateurs ont souligné que la cinquième édition de Dakar-Gorée Jazz va rendre hommage au célèbre musicien sénégalais Doudou Ndiaye Rose.

Le slogan « la RAM donne des ailes aux artistes », est significatif des ambitions de la compagnie de s’inscrire durablement dans ce partenariat, ont-ils affirmé, notant que le festival sera ouvert davantage aux artistes sénégalais pour permettre la rencontre et l’échange entre les différentes cultures musicales, notamment entre le jazz et la musique africaine.

Prennent part à cette 5ème édition des groupes de renommée tels que Orchesta Téranga, Coumbis Sora, Laddy Nancy, Essabil et Iba Gaye Massar, en plus de Maia Quintet et Craig Holiday Haynes Quartet, venus des Etats Unis. Dakar-Gorée-jazz festival est un évènement majeur de l’agenda culturel et touristique du Sénégal.

« C’est un prétexte, une réponse à un besoin pédagogique, éducatif et culturel, inscrit dans le cadre de la promotion de l’intégration, de la tolérance et de la compréhension entre la Diaspora Africaine (les Africains-Américains, les Antillais, etc.) et les Africains, pour l’avènement d’un développement touristique et culturel durable », ont souligné, les organisateurs, dans un communiqué de présentation de cette manifestation culturelle.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Ramadan: la RAM change ses horaires

A l’occasion de Ramadan, la Royal Air Maroc s’apprête à changer ses horaires suite au retour de l’heure GMT au Maroc.