La FNM remet aux Archives du Maroc des documents d’archives (VIDEO)

La Fondation Nationale des Musées (FNM) a remis, ce mardi, aux Archives du Maroc des documents d’archives du Musée de l’Histoire et des Civilisations de Rabat, lors d’une cérémonie organisée au Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain.

Il s’agit de plus de 50 ans de documents d’archives du Musée de l’Histoire et des Civilisations de Rabat, anciennement Service d’antiquité et d’archéologie créé sous le Maréchal Lyautey.

S’exprimant lors de cette cérémonie, qui coïncide avec la célébration de la journée nationale des Archives (30 novembre), le président de la FNM, Mehdi Qotbi, a souligné la nécessité de préserver ces documents qui constitueront une référence pour les générations futures.

La FNM veut donner l’exemple aux autres administrations et institutions pour déposer leurs documents et archives historiques aux Archives du Maroc, a-t-il dit, notant que cette institution dispose des moyens nécessaires pour la préservation de ces documents.

Il s’est également félicité de l’organisation de cette cérémonie à un moment où la FNM et Archives du Maroc fêtent leur 10ème anniversaire.

Pour sa part, le Directeur des Archives du Maroc, Jamaâ Baida, s’est réjoui de cette initiative à travers laquelle la FNM se joint à la célébration de la journée nationale des archives.

Il s’agit de documents historiques sur l’archéologie au Maroc depuis 1918, a-t-il souligné, relevant qu’ils permettront d’enrichir le patrimoine archivistique du Royaume.

Ces documents, qui constitueront une source importante pour les chercheurs et contribueront à la promotion de la recherche académique, sont d’une richesse considérable d’autant plus qu’ils portent sur la période de 1918 aux années 1970.

Ils contribueront également à jeter la lumière sur l’évolution et l’histoire de l’archéologie au Maroc, a indiqué M. Baida, tout en rendant un vibrant hommage au travail « minutieux » mené par la FNM qui servira d’exemple aux autres établissements publics qui seront amenés à remettre leurs archives.

De son côté, le Conservateur du musée de l’Histoire et des Civilisations, Anas Sedrati, a loué cette initiative « remarquable » qui contribuera à la préservation de la mémoire collective.

Il s’agit de documents d’une importance capitale pour les chercheurs et les archéologues, a-t-il souligné, saluant la mise en valeur d’un patrimoine archivistique d’exception.

Prenant la parole à son tour, Abdelaziz Idrissi, directeur du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain, a mis en avant le travail de la FNM qui contribue à la préservation du patrimoine national, notant que ces documents ont été remis aux Archives du Maroc qui sont beaucoup plus équipés en la matière.

Cette cérémonie a été marquée par la projection d’une vidéo sur les opérations de désinfection, de numérisation et d’indexation de ces documents avant leur remise aux Archives du Maroc.

IH


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page