Izza Genini célébrée aux Journées du patrimoine de Casablanca

La huitième édition des Journées du patrimoine de Casablanca, qui se tient du 28 mars au 3 avril, a fêté à La Coupole, (parc de la Ligue arabe) la productrice et réalisatrice marocaine Izza Génini, en projetant deux de ses films «Maroc d’Izza» et «Voix du Maroc» qui témoignent de l’amour qu’elle porte à son pays d’origine.

Née à Casablanca en 1942, la famille d’Izza Génini quitte le Maroc et s’installe à Paris en 1960. Elle suit des études de lettres et de langues étrangères à la Sorbonne et à l’Ecole des Langues Orientales avant de s’occuper, de 1966 à 1970, des relations extérieures des festivals de Tours et Annecy.

En 1973, elle crée avec Louis Malle et Claude Nedjar la société SOGEAV pour le rachat de la salle qui développera par la suite la promotion de films marocains (1001 mains, Alyam Alyam, Transes …) et l’exportation de films en Afrique francophone.

Son retour au Maroc en 1987 a été un véritable retour aux sources, ce qui a poussé la réalisatrice à se lancer dans la réalisation de films documentaires essentiellement consacrés à la musique et à la culture du Maroc.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page