Dialogue entre Leïla Slimani et Kamel Daoud à l’Institut français de Rabat

En marge du Salon du livre de Casablanca, l’Institut français du Maroc invite Leïla Slimani et Kamel Daoud à dialoguer sur le thème “Ecrire la liberté”, samedi 17 février à 17h à la Bibliothèque nationale de Rabat.
Rassembler Leïla Slimani et Kamel Daoud dans un face à face littéraire n’est pas anodin. Voilà deux talents de la littérature d’aujourd’hui. Deux des intellectuels dont les prises de position, de part et d’autre de la Méditerranée, sont les plus attendues.

Ils ont en commun d’avoir, cheville au corps, une soif absolue de liberté. Ils partagent une même croyance dans le pouvoir émancipateur de la littérature. Ce débat sera animé par le journaliste marocain Abdellah Tourabi.

Leïla Slimani a fait paraître “Sexe et mensonges”, en France aux éditions Les Arènes et, au Maroc, aux éditions Le Fennec.

Kamel Daoud a publié, en 2017, “Zabor ou les psaumes”,  chez Actes Sud.

  • firch

    Des parleurs inintéressant, leurs propos ne sont que médiocrité.
    Passons à autre chose.

Suggestions d’articles

À Rabat, deux enseignants ont été récompensés pour leur travail

Les enseignants Mohamed Kessou et Abderrahim Aziz ont reçu le prix des "Enseignants innovants" au titre de l’année scolaire 2018/2019, lors d'une cérémonie organisée vendredi à Rabat.