Pas de Prix Renaudot pour Leila Slimani cette année!

L’auteure franco-marocaine, qui avait remporté le Prix Goncourt en 2016 pour « Chanson douce » et le Prix de la Mamounia en 2015 pour « Dans le jardin de l’ogre » ne pourra pas ajouter le prestigieux Prix Renaudot à son palmarès. Du moins pas cette année.

Un mois après avoir divulgué sa première liste de candidats ce mercredi, le jury a annoncé  les titres des neuf romans et quatre essais retenus pour le deuxième tour.

« Sexe et mensonges », l’enquête de Leila Slimani sur le rapport des Marocains à la sexualité, parue aux éditions Les Arènes, est le seul essai éliminé lors du premier tour. Ceci dit, le Maroc a encore une chance de remporter la récompense, puisque « Le fou du roi » est toujours en lice pour le prix littéraire.

Oeuvre de l’écrivain et peintre Mahi Binebine, et publié par les éditions Stock, ce roman autobiographique raconte l’histoire du père de l’auteur, courtisan de Feu Hassan II pendant quarante ans et qui avait dû renier son propre fils pour rester au service du défunt roi.

Le nom de l’heureux lauréat du Prix Renaudot sera annoncé le 6 novembre prochain.

N.F.



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page