Casablanca: Samira Saïd se livre à cœur ouvert (VIDEO)

Après 40 années d’absence de la scène artistique marocaine, la chanteuse Samira Said a entamé une tournée au Royaume. La diva a donné son premier concert le 23 avril au Studio des Arts vivants à Casablanca. Elle se rendra le 27 avril à Kasr Al Anwar à Tanger et le 30 avril au Mazagan à El Jadida.

A cette occasion, Samira Saïd a tenu, à Casablanca, une rencontre avec la presse pour parler de ce «retour aux sources», de sa carrière et de ses projets. La chanteuse a ainsi confié qu’elle prépare un album maroco-khaliji qui contiendra un duo avec le chanteur marocain Mourad Al Asmar.

Samira Said s’est également penché sur le duo qu’elle devait faire avec le chanteur Ihab Amir, l’appelant à dépasser son blocage psychologique pour que ce projet voit le jour. En parallèle, elle a assuré qu’elle ne connaît pas le chanteur algérien Abdelkader Japoni. «Je suis un peu à la traîne ces derniers temps et je ne connais pas beaucoup d’artistes pourtant célèbres», a-t-elle indiqué.

Par ailleurs, la diva a affirmé avoir pensé, il y a quelques années, à mettre fin à sa carrière avant de se rétracter. «J’ai finalement décidé de continuer à chanter», a souligné la chanteuse.

Samira Saïd est aussi revenue sur les différends entre les chanteuses Assalah et Angham à cause du mariage de cette dernière avec le producteur Ahmed Ibrahim. «Je respecte les libertés individuelles. Elles devraient se réconcilier», a-t-elle précisé.

Nadia Mostafa

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

La famille royale célèbre un bel événement lundi prochain

Chaque année, le 26 août est une date importante qui marque le combat sans relâche mené par la princesse en faveur de la préservation des droits des femmes et la préservation de l’intégrité physique, morale et spirituelle des enfants en situation difficile.