Cannes: les excuses de Nisrine Erradi après le baiser polémique (VIDEO)

Voilà un baiser ramadanesque, de surcroît sur la bouche, s’il vous plaît, qui a fait réagir les internautes marocains! Il a été échangé sur la Croisette du Festival cinématographique international de Cannes. Entre qui et qui? Un acteur américain et une belle star féminine ?

Que nenni! Entre deux  actrices marocaines, lors de la séance du “photocall”.  A savoir:  Nisrine Erradi et Loubna Azabal. Vous imaginez le tollé , la bronca, l’indignation des Marocains à l’encontre de ce baiser impromptu, échangé par deux compatriotes, censées respecter le mois sacré de Ramadan et faire le jeûne.

L’une des protagonistes, se rendant compte après coup de l’impact négatif auprès de l’opinion publique marocaine, voire arabe et musulmane, que cela a suscité, a réagi sur son compte Instagram. Il s’agit de Loubna (orthographié “Lubna” aussi) Azabal qui a avoué être responsable de cette ” bévue” cannoise et regrettant que ce baiser ait provoqué l’ire et l’indignation de certains Marocains.

L’interprète du rôle de “Abla” dans le film intiltulé “Adam” de  Maryam Touzani, ayant reçu une “standing ovation” à Cannes, a tenu à présenter ses excuses “au peuple marocain”. Elle a aussi expliqué que c’était elle l’auteure de ce baiser polémique donné à Nisrine (ou”Nisrin”) Erradi, sa partenaire dans “Adam”, qu’elle considère comme sa soeur.

De son côté,  le frère de cette dernière  n’a pas hésité à se mettre du côté de sa jeune soeur qu’il a  défendue bec et ongles. Comme il n’a  pas manqué de répondre aux internautes, détracteurs de Nisrine Erradi, concernant ce baiser entre deux actrices marocaines, sur la Croisette cannoise.

Larbi Alaoui

Suggestions d’articles

Météo Maroc: les températures estivales de retour

Les prévisions météorologiques pour la journée du dimanche 16 juin 2019.