Rien à signaler

Tout le monde en parle. Dans les cafés, au travail, à la maison, on se demande si ce nouveau virus chinois pourrait atteindre le Maroc. Jusqu’ici tout va bien et les dernières infos sont plutôt rassurantes: il n’y a aucun cas de Coronavirus pour le moment.

Les autorités marocaines redoublent de vigilance et 167 Marocains ont été rapatriés de Wuhan et mis en quarantaine pour “observations”. Un fait assez rare pour être souligné. Sur les réseaux sociaux, ce sont surtout les plaisanteries qui sont partagées et (presque) aucune fake news ! À Fès, un restaurant chinois a fermé ses portes, sans explications. L’établissement en question, victime de rumeurs, a sans doute été déserté par sa clientèle. Mais à part ça, pas grand chose à signaler.

Tandis que les États-Unis sont l’un des premiers pays à avoir fermé leur frontière à toute personne ayant transité par la Chine, hors citoyen américain, le Maroc a été moins catégorique… mais veille au grain. Le plus gros impact sera finalement le tourisme national, qui avait fait un énorme travail pour attirer les Chinois ces dernières années. Il faudra donc repenser les choses et ouvrir nos frontières à d’autres nationalités, le temps que les choses reviennent à la normale. Maintenant, et c’est pour cela que l’ambassadeur de Chine à Rabat a invité toute la presse lundi dernier, il ne faut pas tomber dans la psychose et remettre en question toutes les relations entre les deux pays, d’autant plus que la Chine est le troisième partenaire commercial du Royaume.

Même la conseillère culturelle de l’ambassade de Chine, Dongyun Chen, a jugé important de rassurer les Marocains en participant à une émission radio. Elle a parlé de généralités, mais aussi de la situation au Maroc. Le comble dans cette histoire serait que tout cela nous rapproche encore plus de nos amis chinois.

H.B.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus: le bilan grimpe en Arabie saoudite

Le ministère saoudien de la santé a annoncé, jeudi, 355 nouvelles infections au Covid-19, pour un total de 3.287 cas confirmés.