Quand la presse anglaise dérape en parlant du Maroc

Par Larbi Alaoui
Il s’agit là d’une visite importante, concernant les relations bilatérales entre le Royaume-Uni et le Royaume du Maroc, initiée et bénie par la reine Elisabeth II. Celle du prince Harry, Duc de Sussex, et de son épouse Meghan Markle, Duchesse de Sussex.
Le couple princier britannique est arrivé à Casablanca, samedi dernier, pour une visite au Maroc de trois jours.

Ce lundi, le roi Mohammed VI a reçu Harry et Meghan dans la résidence royale, sise aux environs de Salé, et a offert en l’honneur des illustres hôtes du Maroc une cérémonie de thé. Le souverain était accompagné du prince hériter Moulay El Hassan, du prince Moulay Rachid, ainsi que des princesses Lalla Meryem et Lalla Hasna. A cette occasion, le prince Harry a remis au souverain un message manuscrit de la part de la reine Elisabeth II du Royaume-Uni et de Grande Bretagne.
Depuis leur arrivée dans nos murs, le Duc et la Duchesse de Sussex ont participé à plusieurs manifestations, aussi bien sociales que culturelles et sportives, en sus d’excursions et visites touristiques. Ainsi dimanche, le couple princier avait effectué une visite aux pensionnats de l’Association “Education for all” (Education pour tous) et au lycée qualifiant “Grand Atlas”, aux environs de la ville ocre. Harry et Meghan s’étaient aussi informés du programme d’équithérapie que la Fédération royale marocaine des sports équestres (FRMSE) destine aux enfants et aux jeunes aux besoins spécifiques.
“Last but no least”, le couple princier s’est rendu à la séculaire kasbah des Oudayas qui domine le fleuve Bouregreg. La gastronomie marocaine était aussi à l’honneur grâce au Chef Moha et à ses marmitons qui ont fait découvrir au Duc et à la Duchesse de Sussex quelques recettes savoureuses du cru.
Donc, “tout est bien dans le meilleur des deux Royaumes possibles”? Of course, malgré la première de couverture d’un magazine british à sensation, connu par ses titres et ses articles racoleurs et mensongers. Couverture illustrée par une photo de l’épouse du prince Harry où on voit bien qu’elle attend un heureux évènement. Le titre est: “Harry et Meagan fly into danger zone”? What??? Cette zone dangereuse serait the kingdom of Morocco? Et, encore plus hallucinant, le sous-titre de la Une de “Daily Mirror” ose insinuer “la peur” ressentie pour la Duchesse enceinte dans un “pays d’émeutes” (city of riots)!
Pour paraphraser Sherlock Holmes, votre serviteur écrira “Elementary, my dear Watson!”. Le Daily Mirror est coutumier de ces scoops à la noix. Et les excellentes relations entre les deux pays ne seront nullement affectées pour si peu. Tout au contraire, lesdites relations bilatérales se sont davantage raffermies. Et les trois jours que le Prince Harry et son épouse ont passé dans nos murs sont là pour prouver que leur visite s’est déroulée dans les conditions les meilleures, sur tous les plans. “Shame on you, Daily Mirror”!
L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

La Marocaine Nora Fatehi affole YouTube (VIDEO)

Après Dilbar, le succès de Nora Fatehi n'est pas près de s'éteindre.