Maroc: les gels désinfectants se vendent comme des petits pains !

Vous l’avez sans doute remarqué: les gels liquides ou savons nettoyant se vendent comme des petits pains dans le monde entier…et le Maroc n’est pas en reste. Comme par hasard, les prix des gels antiseptiques ont flambé en quelques jours seulement. Comme il ne s’agit pas d’un produit purement pharmaceutique, le prix du liquide anti-bactérien a grimpé de 20% en une semaine, puis de 50% la semaine suivante ! Exemple: un gel d’un litre qui coûtait 160 dirhams il y a tout juste un mois est passé à 200 puis à 280 dirhams en moins d’un mois! C’est dire si la peur a largement contaminé les foyers marocains depuis que le coronavirus a pénétré nos frontières. Cette hausse vertigineuse des prix, qui concerne également les masques de protections nous laisse perplexes et pose l’épineuse question du contrôle des prix de ce types de produits, habituellement peu demandés par les Marocains. Mais les choses ont changé, d’autant plus qu’une récente étude affirme que l’être humain se touche le nez environ des dizaines de fois en une heure seulement !
Aujourd’hui, un très grand nombre d’écoles et d’établissements publics se ravitaillent en gels hydroalcooliques, remède supposé miracle pour contrer le Covid-19. Du coup, ces liquides sont souvent en rupture de stock dans les pharmacies, parapharmacies et les grandes surfaces. Pourtant, un bon lavage de mains au savon peut s’avérer largement suffisant pour se protéger au mieux du virus chinois. Encore faut-il bien le faire… Le premier ministre du Royaume-Uni, Boris Jonhson, propose sur twitter de chanter deux fois «joyeux anniversaire» avant de terminer le lavage à l’eau chaude. Nos hommes politiques devraient s’en inspirer pour leur com’ autour du coronavirus. Cela détendrait un peu l’atmosphère et nous éviterait d’alimenter la psychose.

Hicham Bennani. Source: Les inspirations Eco.



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page