L’heure n’est pas à la polémique

On se serait bien passés d’une polémique en ces temps de crise. Tout est parti d’une lettre du président de la CGEM adressée au Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM). Chakib Alj voulait à priori bien faire en alertant les banques sur certains “écarts”. C’est pour cela qu’il a demandé, d’urgence, de rétablir un sentiment de sécurité pour les entreprises. Des “pénalités ou intérêts supplémentaires” de certaines banques ont également été signalées par Alj. Othman Benjelloun et Mohamed El Kettani n’ont pas apprécié ces remarques et ont répondu tout de go à ladite lettre qui a fuité dans la presse.

Extrait de la réponse du GPBM : “Le secteur bancaire est indigné par ce genre de discours qui, au lieu d’unir toutes les forces vives du pays face à cette crise, tend au contraire à diviser et à semer inutilement la panique”. De quoi alimenter la polémique… Mais les banques ont ensuite annoncé, de façon officielle, ce qui allait exactement être mis en place à partir de lundi, à savoir le report sur demande des échéances des crédits amortissables et de leasing jusqu’au 30 juin et des lignes de crédit additionnelles de fonctionnement pour les entreprises touchées par le Covid-19. Des crédits à moyen terme, pouvant aller jusqu’à 5 ans sont prévus.

Espérons donc que ces annonces vont permettre aux entreprises les plus faibles de survivre à cette période de confinement. Car c’est aujourd’hui ce qui compte le plus et il s’agit d’un objectif commun, que ce soit pour la CGEM ou pour toutes les banques, qui ont dès le départ, montré qu’elles allaient suivre les directives royales et mettre en place tous les moyens nécessaires pour soutenir notre économie. Gageons que tout le monde y trouvera son compte, car ce ne seront pas seulement les TPE qui vont subir le contrecoup du Coronavirus. Les grosses structures, dont le chiffre d’affaires est supérieur à 20 MDH, ont également une équation délicate à résoudre, avec des charges importantes qu’elles doivent supporter. Croisons les doigts.

Hicham Bennani. EDITO publié dans Les Inspirations ECO

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: un premier décès à Guelmim-Oued Noun

Un premier cas de décès par le nouveau coronavirus (Covid-19) a été enregistré ce mercredi dans la région de Guelmim-Oued Noun, a annoncé la direction régionale de la Santé (DRS).