Hommage à Mony El Kaim: Un grand psychiatre Belgo-Marocain nous quitte

Mony El Kaim, Belgo-Marocain, natif de Marrakech, nous a quittés à l’âge de 79 ans. Il était l’une des figures de la thérapie systémique familiale en Europe et ses travaux sont reconnus au niveau international.

Aux USA, il fonde en 1973 le Lincoln Family Therapy Training Program où il forme des psychothérapeutes familiaux travaillant dans le ghetto urbain. En 1975, il participe au mouvement antipsychiatrique avec Franco Basaglia, Félix Guattari et Roger Gentis. En 1979, il crée l’Institut d’études de la famille et des systèmes humains à Bruxelles. En 1990, il crée l’European Family Therapy Association.

Homme pragmatique, il a contribué à l’évolution des idées de son temps en renouvelant les approches théoriques et les pratiques. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, notamment : Si tu m’aimes ne m’aime pas, Comprendre et traiter la souffrance psychique, Comment survivre à sa propre famille.

Au Maroc, il a participé à plusieurs manifestations scientifiques et a formé des thérapeutes familiaux. Il est toujours resté attaché à sa marocanité. Il laisse auprès de ses confrères marocains et européens le souvenir d’un homme chaleureux, jovial, généreux, rassembleur et créatif.

Le Cercle Psychanalytique (Maroc)

Alternative Fédérative des Associations des Psychiatres Privés (France)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page