Football et coronavirus : faut-il reprendre les championnats ?

par Hicham Bennani, Les inspirations ECO

Depuis la propagation du coronavirus, le football est loin d’être une priorité. Pourtant, il y a des enjeux financiers énormes qui partent en fumée de jour en jour. Faut-il oui ou non reprendre les championnats ? En Europe, le gouvernement allemand a autorisé la reprise à huis clos à partir du 16 mai, une décision assez critiquée par des scientifiques. La Bundesliga est ainsi la première compétition de football majeure à se relancer, tandis que plusieurs pays ont décidé de mettre fin à la saison 2019-2020 à l’instar de la France ou des Pays-Bas. La Ligue des champions, qui s’est arrêtée en huitième de finale pourrait reprendre en août, avec un nouveau format, sur terrain neutre. Mais à quoi pourrait bien ressembler un match de football avec les risques du Covid-19 ? La Ligue allemande a présenté un document dans ce sens qui a finalement convaincu les pouvoirs publics.

Il faut dire que les mesures mises en place sont draconiennes. Huis clos, ballons désinfectés, tests, masques, stade divisé en plusieurs zones… Une rencontre où un joueur devra se contrôler avant de célébrer son but, sans public, où il ne pourra pas échanger son maillot à la fin et où cracher sera interdit sera-t-il vraiment un match de football ? La réponse est non, mais au delà des enjeux pour les droits télévisés qui vont permettre aux clubs allemands de renflouer leurs caisses, les amoureux confinés du ballon rond, qui visionnent d’anciens matchs de foot pour passer le temps, vont avoir droit à des rencontres en direct. Au Maroc, aucune date n’a été fixée pour la reprise de la Botola. Et on le sait, le championnat espagnol est celui qui intéresse le plus les Marocains.

La Liga, si les conditions le permettent, pourrait reprendre le 12 juin. Il y aurait alors du football tous les jours pendant 35 jours ! Pas très raisonnable.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19 : les nouvelles sont bonnes du côté de Marrakech

Aucun nouveau cas d'infection au Covid-19 n’a été détecté au niveau de la région Marrakech-Safi durant les dernières 24 heures, souligne la Direction Régionale de la Santé (DRS) dans un nouveau bilan établi dimanche à 18H00. Les détails.