Eric Zemmour, l’islamophobe et xénophobe enragé, persiste et signe

Par Larbi Alaoui

Le polémiste, islamophobe et raciste enragé refait des siennes! Il s’agit bien sûr de lui, de personne d’autre dans l’Hexagone: Eric Zemmour. Un triste personnage qui devrait finir par balayer devant sa porte et changer, tout d’abord, ce nom si marocain et amazigh dont il est indigne!

Selon le quotidien Le Parisien de ce lundi, le xénophobe notoire a encore récidivé dans son discours anti-islam, samedi dernier. C’était lors de “La convention de la droite” et les propos islamophobes du triste sire Zemmour ont été retransmis, en direct, sur la chaîne LCI.

“Immigrés colonisateurs”, “islamisation de la rue” sont les griefs haineux dont Eric Zemmour a “gratifiés” les étrangers et les musulmans. Il a seulement oublié d’ajouter comme dans le sketch célèbre de Fernand Raynaud, “ces étrangers qui viennent manger le pain des Français”!Vous connaissez sûrement la chute inattendue, amusante mais pleine de bons sens du vivre ensemble du sketch!

Pour l’islamophobe xénophobe enragé, dont le phobies sont nombreuses et incurables, tous les problèmes où se débat la France, “sont aggravés par l’immigration”. Et leur gravité, selon lui, l’est davantage par l’islam.

Cette nouvelle sortie zemmourienne, aussi à vomir que les précédentes, n’a pas manqué de faire réagir de nombreux téléspectateurs qui se sont insurgés contre ce qu’ils considèrent comme des “propos à caractère xénophobe et islamophobe”. Ils ont aussi demandé que le Conseil supérieur de l’audiovisuel diligente une enquête sur le discours transmis par LCP. Et ce lundi matin, 400 saisines ont déjà été enregistrées auprès du CSA, précise Le Parisien.

De leur côté, au sein même de la chaîne, la Société des journalistes a manifesté son désaccord sur la retransmission en direct du discours haineux de Zemmour. Tout en rappelant que celui-ci avait été “définitivement condamné pour provocation à la haine le 17 septembre dernier”.

L’ancien président de la République française, François Hollande, et l’actuel Premier ministre, Edouard Philippe, ont également réagi à la diarrhée islamophobe et xénophobe. Hollande a ainsi dénoncé “une banalisation de l’outrance” et celle “du mépris à l’égard d’une partie de la communauté nationale. Le Premier ministre, lui, s’est insurgé à l’encontre de “discours nauséabonds”.

Quand donc mettra-t-on un terme définitif aux exactions zemmouriennes et à ses invectives récidivistes? Zemmour continuera-t-il indéfiniment à défier une partie intégrante de la société française, qu’il le veuille ou non, avec sa xénophobie maladive et son islamophobie extrême et extrémiste?

L.A

Articles similaires

Suggestions d’articles

France: Edouard Philippe se prononce sur la réforme des retraites

Le premier ministre français Edouard Philippe a réitéré sa détermination à mener la réforme des retraites à son terme, alors que les syndicats, qui ont réussi à mobiliser massivement contre le projet du gouvernement, ont annoncé une nouvelle mobilisation, reconductible, pour mardi.