Du jamais vu

« L’impact du Covid-19 sur l’emploi est profond, d’une grande portée et sans équivalent ». Cette affirmation de l’Organisation  internationale du travail (OIT) résume parfaitement ce que vivent des milliards de salariés dans le monde. La crise sanitaire que subi le monde entier a déjà un impact économique sans précédent qui va forcément donner des migraines aux ménages les plus fragiles. Il faut savoir que sur 3 milliards de personnes, au moins quatre sur cinq vont subir une fermeture totale ou partielle de leur activité, selon les chiffres de l’OIT. On comprend dès lors pourquoi le chômage va exploser aux quatre coins du globe. 10 millions de personnes se sont inscrites au chômage aux Etats-unis en deux semaines. En France, d’après la direction des statistiques du ministère du Travail, 669.000 établissements ont effectué une demande de chômage partiel ! Du jamais vu.

Chez nous, difficile d’avoir des chiffres bien réels sur ce qui se passe dans les entreprises ou concernant le chômage, du fait de la volonté des patrons de rester assez discrets, mais aussi de la part importante de la main-d’œuvre qui travaille dans l’économie informelle. Seul le HCP se hasarde a nous communiquer une chute prévisible et drastique de la croissance. Les effets du confinement au cours du mois d’avril 2020 vont « amputer la croissance du PIB » et le HCP anticipe «une perte d’environ 10,9 milliards de DH, au lieu de 4,1 milliards de DH un trimestre auparavant». Si le gouvernement s’est mobilisé pour assurer un minimum à tous ceux qui se retrouvent sur la paille, il devrait rapidement trouver la meilleure aide possible à ceux qui travaillaient au jour le jour, ne sont pas déclarés et dépendent aujourd’hui de leurs proches pour survivre. Le temps de passer cette tempête, ensemble…

Hicham Bennani. Source: Les inspirations ECO




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page