Coronavirus: que va faire le Comité de Veille Economique ?

Parfois, les jours se suivent et se ressemblent. C’est actuellement le cas avec le coronavirus à cause duquel des événements importants sont soit reportés, soit annulés. Dernier exemple en date, l’Auto-Expo, qui attire jusqu’à 200.000 visiteurs, n’aura finalement pas lieu. On le sait, le secteur du tourisme sera le premier impacté, mais l’aérien, la restauration, l’hôtellerie et l’événementiel sont eux aussi bien partis pour finir l’année dans le rouge.

Ce qui est inquiétant, c’est que les professionnels de ces secteurs, comme les économistes n’ont “aucune visibilité” sur les mois à venir. Les agences retiennent leur souffle et se demandent par exemple si tous les événements prévus après le ramadan seront toujours maintenus. On pense notamment aux festivals nationaux dont les préparatifs ont déjà débuté. Le coronavirus sera-t-il encore plus inquiétant ou sera-t-il simplement un mauvais souvenir en juin prochain ? C’est le flou total, au Maroc comme dans le monde entier. Du fait de l’incertitude ambiante, les entreprises vont devoir rivaliser d’ingéniosité pour sauver les meubles et finir l’année 2020 sans trop de dégâts. Et les Pouvoirs Publics dans tout cela ? Un Comité de Veille Economique (CVE) a été mis en place par le gouvernement et devra bientôt faire des annonces aux entreprises. Va-t-il s’inspirer de ce qui est fait ailleurs ?

En Allemagne, l’Etat a émis une batterie de mesures pour soutenir son économie, dont un recours facilité au chômage partiel des salariés, l’octroi de prêts en cas de problèmes de trésorerie et même une enveloppe de 12,8 milliards d’euros sur 4 ans pour des projets d’infrastructure. Délais de paiement, remises d’impôts, rééchelonnement des crédits bancaires, annulations de certaines pénalités de retards… figurent parmi les mesures de soutien aux PME mises en place en France. Pour les responsables du CVE, voilà donc quelques bonnes idées à méditer en attendant d’avoir plus de visibilité.

Hicham Bennani. Source: les inspirations ECO.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19 dans la région de Marrakech: le point sur la situation

Un nouveau bilan de la Direction Régionale de la Santé (DRS) relève que tous ces nouveaux cas de guérison ont été enregistrés dans la préfecture de Marrakech.