Consommez “local”

par Hicham Bennani

Le monde va changer après la pandémie du covid-19. Le Maroc va forcément chambouler tout son système économique et ses habitants vont avoir de nouvelles habitudes. En attendant, pendant ce confinement, il serait judicieux de penser à nous. Cela veut dire que nous devons nous soutenir les uns les autres. Chaque entreprise doit tendre la main à son concurrent direct, ne plus le voir comme un “ennemi nuisible”. Chaque employé devra plus que jamais être solidaire envers les autres, se battre pour sauver son entreprise, car tous les secteurs sont concernés et beaucoup vont fermer boutique d’ici la fin de l’année. Par la force des choses, les patrons ont changé leur manière de travailler. Ils privilégient les «conf call», qui s’avèrent être souvent plus efficaces que les réunions que l’on faisait en temps normal ! «Je réalise que j’aurai du faire ça depuis longtemps, cela me permet de gagner du temps, je m’organise beaucoup mieux», nous a confié le patron d’une multinationale.

L’État devra également accorder ses violons et tout revoir pour sauver le tissu économique. Et maintenant que nos frontières sont fermées, consommons local. Encourageons notre production nationale. Que ce soit pour l’alimentation, bien évidemment, mais aussi pour tous les services utiles que le Maroc est capable de produire. Certains annonceurs continuent de diffuser leurs publicités via Google en contournant par la même occasion les plateformes made in Morocco… Un problème pour les médias digitaux qui ne date pas d’hier, mais qui est plus que jamais d’actualité en ces temps de crise.
L’idée est de se serrer les coudes, de se focaliser sur nous-mêmes et d’aller à l’essentiel. Notre groupe média offre aujourd’hui son journal gratuitement sur internet sans faire de calculs, alors qu’une grand majorité de campagnes publicitaires sont annulés ou reportées. Dont acte.

H.B. Lire tout le contenu du journal Les inspirations ECO sans abonnement.

Articles similaires

Suggestions d’articles