5 raisons pour rester positifs

À l’heure où le nombre de cas testés positifs augmente toujours au Maroc et que le nombre de morts s’aggrave, le moral de nos compatriotes n’est pas au mieux. Il faut dire que nous sommes peut-être dans la phase la plus dure et la plus complexe du confinement.

Une période où l’on réalise que nous sommes tous égaux face à la maladie et qu’il va falloir faire preuve de patience, de solidarité et de raison, car le marathon ne fait que commencer. Un marathon d’abord pour protéger la santé de chacun, mais aussi, pour s’en sortir sur le plan financier… 83 décès et 1141 cas ont été recensés dans le pays jusqu’à ce mardi. Comment expliquer des chiffres pareils alors que chez nos voisins espagnols, ils sont plus de 13.000 morts et 140.000 personnes souffrantes ? D’abord, il faut rappeler que le Royaume n’a pas tardé à fermer ses frontières et à pris des mesures d’état d’urgence sanitaire sans attendre que le nombre de cas augmente drastiquement.

Cette raison explique en partie pourquoi il faut rester, malgré tout, positif concernant l’évolution du Covid-19 au Maroc. Ensuite, concernant les mesures de confinement, les autorités ont pris les choses très au sérieux et ne plaisantent pas avec ceux qui ne respectent pas les consignes. C’est pour cela que les Marocains, dans une grande majorité, sont pour le moment assez disciplinés, si on les compare à d’autres pays.

Troisième raison de ne pas déprimer : les aides financières pour les salariés commencent à être débloquées (CNSS, RAMED…), alors que les crédits bancaires sont gelés afin de soulager les personnes en difficulté. Quatrième point : on observe également un élan de solidarité chez une grande partie de la population. Mis à part le fonds de solidarité qui ne cesse de se bonifier, associations, bénévoles et voisins de quartier, les comportements ont globalement changé. On pense à l’essentiel et on se rend compte que la vie n’était pas si compliquée avant. Cinquième et dernière raison qui pourrait nous aider à positiver : il n’est pas évident de se projeter dans l’après Covid, mais cette expérience que traverse notre pays va assurément changer beaucoup de choses pour un Maroc meilleur. Sur tous les plans.

H.B.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: la chaleur persiste au Maroc

Les prévisions météorologiques pour la journée du mardi 2 juin 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.