Mondial 2026: Pacal Boniface défend le Maroc et tacle Trump

boniface

A J-2 du vote final, des voix s’élèvent pour appeler à voter en faveur de Maroc 2026. C’est le cas du géopolitologue français, Pascal Boniface.

Le fondateur et directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) donne ainsi les raisons qui favoriseront le Royaume face au trio nord-américain.

Pour Pascal Boniface, il est important de ne pas accepter le « chantage de Trump ». « Le Maroc propose un Mondial a taille plus humaine que le trio nord-américain dont la candidature est purement économique. Aussi, ce qui est incohérent pour les Etats-Unis, c’est de vouloir organiser une Coupe du monde avec des pays avec lesquels les relations sont tendues », explique-t-il. « Pour Donald Trump, les pays africains sont clairement des pays de merde…On ne peut pas vouloir accueillir le monde entier et cracher sur certains pays », note Boniface qui rappelle les menaces de Trump. « En votant United, l’Arabie saoudite méprise la solidarité entre les pays arabes…il ne peut pas y avoir un hold-up sur le football mondial de Trump. Ce sera une décision politique. Est-ce qu’on attribue la Coupe du monde à une terre d’accueil ou à un pays qui insulte et menace les autres? »

Rappelons que le Conseil de la FIFA, réuni dimanche à Moscou, a validé la candidature marocaine pour l’organisation du Mondial 2026 ainsi que celle du trio nord-américain (Etats-Unis/Canada/Mexique). Le dossier marocain sera ainsi soumis au vote final qui se déroulera mercredi 13 juin dans la capitale russe, lors du 68e Congrès de la FIFA.

S.L.

Reportage: le circuit « très spécial » du poisson au Maroc

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Mondial 2018: le Portugal craint-il le Maroc?

l’Iran est en tête du Groupe B du Mondial après sa victoire contre les Lions de l’Atlas tandis que l’Espagne et le Portugal occupent, à eux deux, la seconde place après leur match nul.