Cour constitutionnelle: le PAM « amputé » de deux députés

ilyas
La Cour constitutionnelle vient de porter un sacré coup au Parti authenticité et modernité (PAM) en annulant l’élection des deux députés: Youssef Houar et Abdelkader Hadouri, pour la circonscription électorale de Oujda-Angad.
Selon nos informations, au lendemain des élections législatives du 7 octobre 2016, Omar Hjira du parti de l’Istiqlal a introduit un recours réclamant l’annulation de l’élection de deux élus pamistes.
La Cour constitutionnelle a répondu favorablement à Hjira et a décidé d’annuler l’élection de Houar et Hadouri et l’organisation d’élections partielles.
En attendant, c’est la première fois qu’un parti perd au cours de cette législature deux sièges d’un seul coup.
N.B.

Reportage: le circuit « très spécial » du poisson au Maroc

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Le message de Mohammed VI à Hakim Benchemass

Hakim Benchemass a été élu nouveau secrétaire général du PAM.