Sahara: Ce que Habib El Malki a dit à Horst Köhler

habib-el-malki

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, et celui de la Chambre des conseillers, Hakim Benchemass se sont entretenus au siège du Parlement, avec l’envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara, Horst Köhler, dans le cadre d’une tournée qu’il effectue dans la région.

Lors de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur représentant permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations Unies à New York, Omar Hilal, El Malki a attiré l’attention de son interlocuteur sur l’unanimité du peuple marocain autour de la question du Sahara, une question nationale sacrée. Et d’ajouter que la lutte menée par les Marocains pour l’indépendance est devenue synonyme d’intégrité territoriale et le fondement même de la dignité du citoyen marocain (…). Plutôt qu’une question de circonstances, la question du Sahara est « le fondement de ce que nous sommes aujourd’hui et de ce que nous serons demain », a-t-il affirmé.

Le président de la Chambre des représentants a ensuite souligné la volonté manifestée par le Royaume de trouver une sortie au différend artificiel suscité autour de ses provinces sahariennes en présentant une proposition d’autonomie interne, solution largement considérée comme juste, réaliste, et conforme au droit international. Les Nations Unies, a-t-il poursuivi, qui sont les garants de la stabilité des Etats, en défendant l’unité des peuples, ont un rôle important et, à ce titre, l’envoyé onusien a une noble mission à accomplir.

Suggestions d’articles

L’Union Européenne met en garde le Polisario

La participation au Sommet Union Européenne-Union africaine, qui aura lieu fin novembre à Abidjan, ne constitue pas une modification quant à la position européenne de non reconnaissance de la pseudo-rasd.