PJD: les propos de Benkirane risquent-ils de diviser les islamistes?

benkirane

Au sein du Parti de la Justice et du Développement, les propos de Abdelilah Benkirane à l’encontre de certaines composantes de la majorité gouvernementale provoquent dissenssions et désaccords. Entre ceux qui défendent bec et ongles l’ex-chef de gouvernement et ex-SG du parti de la lampe et ceux qui veulent que Saâeddine El Othmani fasse preuve de fermeté à son égard, le fossé se creuse.

Les premiers s’opposent à toute décision contre Benkirane vu que celui-ci n’occupe plus un quelconque poste de responsabilité au sein su parti. De ce fait, affirment-ils, ses propos ne concernent que lui, alors que les PJDistes proches de l’actuel SG insistent auprès d’El Othmani afin de ne pas laisser passer ce dérapage de son prédécesseur.

Selon nos sources, malgré la réunion du secrétariat général, tenue dimanche dernier, la décision d’El Othmani à ce sujet reste floue, sachant que le SG est entre le marteau de ses « frères » et  l’enclume des composantes de la majorité. Cette situation est d’autant plus inconfortabmle si l’on sait que des partis maintiennent  une certaine pression afin qu’El Ohtmani publie un communiqué sur cette affaire.

L.A.

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Oujda: du matériel dangereux intercepté sur l’autoroute (DGSN)

Un communiqué de la DGSN indique que le suspect principal a été arrêté à Oujda, alors que les trois autres complices ont été interpellés au niveau d’une gare de péage.