Ilyas El Omari: « voilà pourquoi j’ai démissionné »

omari
Ilyas El Omari, Secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a officiellement annoncé sa démission de la tête de son parti, au cours d’une conférence de presse au siège du PAM à Rabat, mardi 8 août.
Il a lié sa décision à sa responsabilité concernant le rendement des parlementaires de sa formation politique et des présidents des communes territoriales gérées par ses élus en affirmant que c’est lui qui les avait choisis.
Parlant de sa décision de rendre son tablier, El Omari a expliqué que sa décision est « personnelle mais motivée par des données objectives ». Et autant elle a surpris les gens, autant elle a également constitué une surprise pour les membres du Bureau politique du parti.
Il a ajouté: « Néanmoins, la décision de démissionner est intervenue suite aux rapports et interventions des militants du parti dans les différentes communes territoriales que j’ai eu à lire et à écouter ».
Le désormais ex-patron du PAM a souligné  que « lorsque j’ai écouté ces rapports en ma qualité de secrétaire général, et lorsque nous avons reçu les démissions de présidents de communes du parti qui n’ont pas trouvé à leurs dispositions le cadre adéquat pour travailler et lorsque j’ai constaté l’absentéisme sans justification de certains parlementaires, je me suis dit que j’étais le premier responsable de ce qui arrive parce que c’est moi qui les avais choisis et signé le parrainage de ces élus et, par conséquent, je dois être sanctionné ».
N.B.

Suggestions d’articles

Ilyas El Omari a-t-il ruiné Al Hoceima?

"Ilyas El Omari est la pire chose qui soit arrivée à la région d’El Hoceima". C’est en tout cas ce que soutient l’analyste politique Mohamed Elfennich.