Hamid Chabat tente de squatter de nouveau l’UGTM

Hamid-Chabat 30

Hamid Chabat n’est certainement pas au bout de ses peines. Attaqué de toutes part et ayant réussi à mettre sur le dos la grande majorité des membres influents du parti de l’Istiqlal, notamment Hamdi Ould Rachid des membres du Comité exécutif comme Karim Ghallab, Yasmina Baddou, Taoufiq Hjira et bien d’autres. Au fil du temps, ses chances de briguer un deuxième mandat à la tête du parti, lors du prochain congrès de l’Istiqlal, s’amenuisent.

Le Secrétaire général de l’Istiqlal commence à renouer avec ses premières amours. Il a ainsi insisté pour assister aux travaux du Conseil général où siègent 12 dirigeants de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) , dont il était le patron pendant une décennie et cela sans en avoir ni le statut, ni la qualité nécessaires. Cette attitude a fait craindre à ces derniers une tentative de sa part de préparer un retour au bercail.

D’ores et déjà, et ayant eu vent de ses manoeuvres, des syndicalistes proches de Hamdi Ould Rachid et de Abdesslam Lebbar ont entrepris des contacts intenses pour lui barrer la route vers la direction de l’UGTM. Un voeu que Hamid Chabat caresse depuis que ses difficultés à la tête du parti se précisent et lui indiquent que ses jours en tant que Secrétaire général sont comptés.

T.J

Suggestions d’articles

Grande tension autour de Chabat au sein du Parti de l’Istiqlal

Le vieux parti de Allal El Fassi n'a jamais connu pareille situation dans son histoire.