Ce que pense Ramid des propos incendiaires de Benkirane

ramid

Mustapha Ramid, ministre chargé des droits de l’Homme s’est exprimé concernant les propos de l’ex-secrétaire général du PJD Abdelilah Benkirane à l’encontre du RNI et de l’USFP, deux partis de la majorité gouvernementale.

Invité ce mardi 13 février au Forum de la MAP, il a indiqué qu’il n’était pas d’accord avec les propos de l’ex-chef de gouvernement, mais à tempéré ses propos en insistant sur le fait que Benkirane avait toujours respecté ses adversaires dans le passé.

Lors du 6ème congrès de la jeunesse du PJD, Benkirane avait tenu des propos controversés contre certains partis, provoquant une crise au sein de la majorité. Pour calmer les tensions, le chef de gouvernement Saad Eddine El Othmani a décidé de supprimer l’intervention de son prédécesseur du site officiel du PJD afin de préserver l’équilibre de l’exécutif. Affaire à suivre.

Naima Lembarki

 

4 Comments

  1. Malgré les efforts titanesques d’une révolution royale inédite dans la région méditerranéenne et en Afrique, les démarches d’un chef d’état intransigeant, la bonne volonté d’hommes politiques intègres, et la patience des masses populaires averties, jamais gouvernement marocain n’a connu autant de cabales et de complots dignes d’un charlatanisme exécrable contre la nation, comme il en connaît ces dernières années.

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Voici pourquoi Mustapha Ramid a téléphoné à Hammouchi

Ramid a téléphoné à Abdellatif Hammouchi.