Akhannouch plaide en faveur de la concrétisation d’une offre politique globale

©DR©DR

Le président du parti du Rassemblement National des Indépendants (RNI), Aziz Akhannouch a plaidé samedi à Marrakech, en faveur de la concrétisation d’une offre politique globale, à même de répondre aux aspirations des Marocains, et de rompre avec tous les problèmes que connaissent moult secteurs névralgiques.

Intervenant lors du congrès régional Marrakech-Safi du parti, Akhannouch a mis en avant la capacité de cette formation politique à formuler des propositions en se basant sur la réalité du terrain, lesquelles propositions permettront de traiter de manière directe tous les dysfonctionnements identifiés.

« Il n’est plus acceptable aujourd’hui de tourner le dos à moult problèmes, dont souffrent les secteurs de la santé et de l’enseignement, et qui freinent de façon quotidienne le développement dans notre pays », a-t-il insisté.

Et de faire observer que son parti qui demeure ouvert à la coopération et à la collaboration avec tout un chacun engagé au service de la patrie, ambitionne de construire, et rejette catégoriquement le dialogue négativiste, soulignant l’importance d’encourager l’initiative privée étant donné sa capacité à réaliser un développement efficient, à créer de l’emploi, et à consolider les capacités et compétences.

Sur un autre registre, Akhannouch, a mis en relief l’importance des congrès régionaux en termes d’élaboration de propositions qui soient efficaces et importantes, et permettent de concevoir et présenter un modèle de développement et une offre politique destinée à l’ensemble des citoyens.

De son côté, Rachid Talbi Alami, membre du bureau politique du RNI, a relevé que le parti avance normalement dans son processus participatif avec l’ensemble de ses membres, pour l’examen de solutions réalistes concernant les secteurs sur lesquels, il a choisi de travailler.

Et de poursuivre que le parti en associant ses militants à cette discussion ne fait que renforcer le débat interne, et se prépare convenablement pour les prochaines échéances.

Mbraka Bouaida, membre du bureau politique du RNI a, quant à elle, mis en avant la pertinence de l’adoption d’un dialogue politique édifiant, faisant savoir que le parti œuvre pour le Maroc d’aujourd’hui et de demain, un Maroc ouvert sur tous et qui aspire à un développement global.

Rehaussé par la participation de militants et militantes en provenance des différentes provinces de la région de Marrakech-Safi, ce congrès a été marqué par l’élection des membres du conseil régional de cette formation politique.

Suggestions d’articles

CHAN 2018: le Maroc termine en tête de son groupe (VIDEO)

La sélection marocaine de football des joueurs locaux, déjà qualifiée en quart de finale du championnat d’Afrique des Nations (CHAN-Maroc 2018), a terminé la phase de poules en première place