Qu’est-ce qui a choqué ?

h-hotel

noureddinePar Nourr Edine

OPINION – J’en ai vu quelques extraits sur Youtube et je m’étonne que l’on puisse en faire une polémique pour brandir l’outrage en lui collant l’étiquette Nabil Ayouch (avec la subliminale intention d’en faire une saga du flop « Zin li fik ») alors que le fils Ayouch n’en est que le producteur.

Voilà l’exemple type de la stratégie islamiste aux aguets de la moindre brise de liberté. Ils seront là, encore et encore, pour se relancer et surfer sur la vague populiste et, tout en se servant de nos légitimes volontés à évoluer, ils se gargarisent de la morale hypocrite et des slogans daechiens.
Où est le crime quand des jeunes parlent de leur vie quotidienne? Celle qu’ils veulent rendre visible comme la rupture du jeûne à l’abri du regard ou les relations sexuelles en cachette. Le Bien pour ces malades est dans l’apparence et, la foi, selon eux, peut survivre même dans le mensonge.
Un autre s’est donné la peine de décortiquer le reportage en s’instaurant comme l’exemple même du parfait Marocain, avec cette sempiternelle hypocrisie de ce que la famille peut voir ou ne pas voir, allant jusqu’à proposer à la place, des reportages sur la vie des animaux qui, selon lui, nous apprendrait beaucoup de choses sur la sexualité sans offenser la morale en famille. Sait-il, au moins, la différence entre l’homme et l’animal ou doit-on comprendre que l’animal s’autorise par instinct l’inceste que l’homme réprouve par raison ?

J’en doute ou au moins, maintenant, on se rend compte que se la jouer croyant est devenue à la mode comme les baskets Air ou le t-chirt « Hmar ou bikhir ».
L’important dans cette affaire n’est point moral mais de l’ordre des libertés, celle qu’assure l’Etat à tout un chacun, celle de s’exprimer librement dans les limites de la loi et la loi n’intervient que pour protéger la vie privée ou la personne du Roi. Eux; ils veulent tout y inclure même le mal-être d’une jeunesse qui ne sait plus que ce auquel elle a droit.
C’est quoi cette mode où la liberté fait peur, le sexe fait peur, le doute fait peur et le savoir fait peur? Au lieu d’une société qui s’émancipe, ils cherchent à la transformer en chenil avec ses chiens de races et de chiens bâtards et où seules importent l’eau et la gamelle.

  • Daoudi Abou Rania

    Si Noureddine, tu ne trouveras pas réponse à tes questions dans le net, tu les trouveras dans le Coran (existant depuis +1400 an). Allah yhdik.

Suggestions d’articles

Vous allez bientôt contempler « le Maroc vu du ciel » (VIDEO)

L’écriture et la narration du film ont été confiées à Ali Baddou, journaliste et animateur radio et télévision franco-marocain