Maroc: « Baghintzewej », une téléréalité s’attire les foudres de la toile (vidéo)

baghi

La société Nestlé pourrait bien perdre des clients au Maroc à cause de sa nouvelle téléréalité « Baghintzewej ». Une manière déguisée de faire de la pub qui n’a pas été très appréciée par les internautes…

Le concept est simple: Lhajja, une femme de la bourgeoisie, cherche une épouse pour son fils, « Sidi » Anass. Bel homme, chef d’entreprise, propriétaire d’une villa et conduisant une voiture de luxe… Le « profil idéal » pour les cinq candidates qui « subiront » plusieurs épreuves, préparées par Al Hajja en personne, afin de « prendre le cœur » du jeune homme.

Dès sa mise en ligne le 22 avril, le premier prime a été très critiqué. Et pour cause: sur instructions de la future belle-mère, les candidates devaient préparer des desserts avec Nestlé, que «Sidi» Anas goûtera par la suite pour éliminer celle dont la recette n’a pas convaincu.

Jalousie, hypocrisie et compétition, tous les ingrédients d’une téléréalité à succès étaient là, à part le fait d’avoir «objetisé» la femme.

Les commentaires n’ont d’ailleurs pas tardé à descendre l’émission, accusant Nestlé d’avoir ouvertement humilié la gent féminine en montrant que le mariage était son seul objectif dans la vie. «Vous nous faites honte avec votre vision de la femme marocaine, du couple… Vous devriez avoir honte de produire ce genre de travail. Les femmes se battent tous les jours pour leur émancipation et vous, vous la réduisez à «elle veut se marier, sait-elle préparer un gâteau ?». C’est un contenu dégradant et misogyne», a écrit un internaute.

«Les femmes sont des intellectuelles, des femmes d’affaires, des ingénieurs, des docteurs, des managers, des enseignantes et des éducatrices! Arrêtez de les considérer comme un objet de Marketing», s’est insurgé un autre. Certains ont même exigé que la société présente ses excuses aux Marocaines dont l’honneur, selon eux, a été écorné.

Noura Mounib

2 Comments

  1. Oui,ce sont des bêtises,les femmes n’ont pas comme but le fait de se marier!

  2. Donc on est tjrs sur la femme qui doit tt faire pour être à la hauteur et plaire au prince charmant et à la belle mère… je vois pas l’interet de ce choix… je crois que s’ils avaient sélectionné des enfants de plusieurs âges, de différentes nationalités qui vivent au Maroc afin de découvrir ensemble les plats marocains et étrangers d’une façon rapide et facile à réaliser, je crois ke Nestlé aurait bcp gagné et yaura une bonn morale derrière mais revenir au moyen âge avec la fameuse opération cendrillon entrain d’attendre l’heureux élu qui va lui enfiler une chaussure et mm M. cherche sa futur épouse en goûtant ses plats… WTF

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Casablanca: Hammouchi a reçu le conducteur du triporteur humilié

L’extrait de quelques secondes qui a été largement diffusé sur les réseaux sociaux montre le chauffeur de triporteur suppliant un agent de la circulation.