Comparons ces deux photos !

beach-librairy

L’hygiène fait partie de la foi ». Ce n’est ni une citation de Confucius, ni celle du Dalaï-Lama, ni non plus celle de Pierre Pasteur. Il s’agit bel et bien d’un hadith du prophète, Sidna Mohammed. Et pourtant…

Et pourtant, par incivisme criard et inconscience inadmissible, certains (beaucoup même de nos concitoyens) ne se soucient pas de la protection de l’environnement, de la propreté et du respect d’autrui. Les cas sont légion et nous ne prenons, aujourd’hui, en pleine saison estivale, que celui des plus édifiants de nos plages atlantiques et méditerranéennes.

Comparons ces deux photos ! A droite une plage occidentale : propreté partout, activités culturelles, ici  bibliothèque qui regorge de livres pour les adultes comme pour les enfants, ailleurs pétanque, baby-foot, etc.
A gauche, le spectacle lamentable qu’ose « offrir », aux yeux et aux nez, l’une de nos plages : détritus, entre autres immondices, et odeurs nauséabondes. Ajoutez à cela, le harcèlement des estivantes et de nombreux actes d’incivilité.
Plusieurs internautes n’ont pas manqué de pointer du doigt cet affligeant constat, sur les réseaux sociaux et particulièrement sur Facebook. Les commentaires ne sont pas tendres sur cet incivisme. Une Marocaine n’y est pas allée de main morte avec une virulence qui en dit long sur le ras-le-bol des Marocains inquiets de ce douloureux phénomène. En arabe, il y est dit de comparer la plage des « Kouffars » (les nom musulmans !) et la nôtre. Et de conclure par cette phrase sensée et citoyenne : « La propreté vient de l’intellect, la propreté est civilisation, elle émane de l’éducation… qui se sent morveux se mouche ». Et pan sur le nez malpropre des contrevenants !
« L’hygiène fait partie de la foi » ? Mon oeil ! « Si tu n’as pas honte, fais ce qui te plaît ! » soutient un autre hadith du Prophète de l’islam !

Larbi Alaoui

  • mohamed el amrani

    au Maroc il n’y que l’argent qui compte pour ces indigènes

  • Daoudi Abou Rania

    L’Etat contribue à cette misère culturelle. Elle n’a pas hérité les bonnes pratiques pour les inculquer aux futures générations, toujours occupé à dilapider notre argent. L’Islam regroupe toutes les vertus, l’école ne met pas du tout l’accent sur ces vertus, résultat sur la photo de gauche (pour ne pas se tromper :) ).

Suggestions d’articles

Drame de Essaouira: Une délégation officielle au chevet des blessés

Sur Hautes Instructions du roi Mohammed VI, une délégation officielle conduite par le wali de la région de Marrakech-Safi, Abdelfettah Lebjioui, a été dépêchée dimanche.