Une touriste marocaine violée sauvagement à Bruxelles

viol

Une jeune Marocaine de 19 ans est allée en Belgique pour rendre visite à sa sœur et passer avec elle les fêtes de fin d’année.

Alors que ses proches vaquaient à leurs occupations, la touriste voulait profiter de son temps pour se promener et découvrir la ville. A son retour, elle s’est trompée d’itinéraire et ne sachant pas parler en français, elle s’est retrouvée perdue en plein milieu du quartier populaire de Mövenbeck, pourtant très fréquenté par les Marocains.

Elle se rendit dans une boutique, où elle voulut être renseignée sur sa direction. Là, le propriétaire s’était montré très bienveillant, lui proposant de l’accompagner en voiture jusqu’au domicile de sa sœur. Une fois embarquée, la jeune femme a vu son sort basculer dans l’horreur, puisque l’agneau s’est transformé en loup et l’a sauvagement violée, avant de s’enfuir. Ne sachant plus à quel saint se vouer, elle a tenté de se suicider en se jetant d’un pont. Des passants l’ont finalement sauvée et emmenée à l’hôpital.

La jeune victime a déposé plainte tout en donnant le signalement de son agresseur. Celui-ci a été interpellé par la police et inculpé d’agression et de viol.

Hicham Lamrani

Reportage: le circuit « très spécial » du poisson au Maroc

3 Comments

  1. l’histoire ne dit pas si dans ce quartier mal famé son agresseur est belge ou etranger ?

    1. Une chose est sûre = avec le prénom Salah, il n’est pas belge de souche !

  2. Sellam n la presse:
    « Le parquet confirme l’arrestation de l’auteur présumé. Salah C., 20 ans, de Molenbeek, qui nie, est reconnu formellement par la victime et accusé par un témoin d’avoir été en possession du GSM qui lui fut volé, et l’avoir revendu. »

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Bruxelles: agression de la journaliste algérienne qui avait critiqué Bouteflika

La journaliste algérienne Lila Haddad, auteure de la vidéo critique sur le régime de son pays a été agressée à Bruxelles.