Tariq Ramadan admet avoir eu des relations hors mariage

Tariq RamadanTariq Ramadan

Toujours en procès à cause d’une affaire de viol présumé sur plusieurs femmes, Tarik Ramadan a finalement reconnu avoir eu des relations sexuelles « consenties » avec une accusatrice.

« Au moment de la garde à vue, on parlait de deux cas (et non trois). Donc maintenant, oui, il m’est arrivé d’avoir des relations extraconjugales. Il y a deux types de choses dans ma vie, c’était énormément de relations virtuelles et des relations extraconjugales avérées », a-t-il dit selon Le Parisien, évoquant cinq relations d’adultère, dont une avec la troisième plaignante, Mounia Rabbouj.

L’islamologue nie toujours les relations avec les deux premières plaignantes. Il parle de « rapports de nature virtuelle et sexuelle », via le logiciel Skype.

Il ajoute: « Je n’étais pas seulement sollicité comme un intellectuel mais comme un homme…En 2005, j’ai été élu parmi les sept hommes les plus sexys du monde par un journal suisse, Le Matin ».

Tarik Ramadan sera de nouveau présenté devant la Justice française en juillet. Mounia Rabbouj l’accuse de l’avoir violée 9 fois.

S.L.

Reportage: le circuit « très spécial » du poisson au Maroc

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Aid el Fitr au Maroc: voici la date officielle de la fin du ramadan

Au Maroc, l’observation du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual a été faite.