Simone Veil, une grande dame nous quitte

veil

Simone Veil est décédée à l’âge de 89 ans, à son domicile parisien. Elle était une ancienne magistrate née le 13 juillet 1927 à Nice et incarnait le visage du combat pour la condition féminine.

En 1974, elle intègre le gouvernement de Valéry Giscard d’Estaing en tant que ministre de la santé. Un an plus tard, elle défend la loi Veil, qui dépénalise l’avortement. En 1993, sous le gouvernement Balladur, elle est devenue un poids lourd du gouvernement français en tant que ministre des affaires sociales.

Simone Veil avait été victime de la Shoah. Déportée à Auschwitz à l’âge de 16 ans, elle et ses deux sœur seront les seules survivantes de la famille Jacob.

D.R. (Avec agence)

Suggestions d’articles

Faut-il lire le dernier ouvrage de Leïla Slimani ?

La romancière marocaine, prix Goncourt 2016, est aujourd’hui sur tous les fronts.