Les Etats-Unis quittent l’UNESCO en soutien à Israël

1-donald-trump-artiste-refus-chanter-investiture

Le département d’État américain a annoncé le retrait des États-Unis de l’UNESCO à cause de ce que Washington considère comme des «positions anti-israéliennes».

Selon Associated Press, le Département d’Etat a informé ce jeudi dans un communiqué Irina Bokova, directrice de l’UNESCO, de la décision. L’administration de Donald Trump propose, en revanche, de garder un statut d’ «observateur permanent».

Le même communiqué indique que le retrait prendra effet le 31 décembre 2018. En 2011, les Etats-Unis avaient suspendu leur financement de l’UNESCO suite au vote de l’organisation pour inclure la Palestine en tant que membre. Depuis, ils doivent environs 550 millions de dollars en paiements arriérés.

La décision a été prise par le secrétaire d ‘État Rex Tillerson sans qu’elle soit discutée avec d’autres pays. Elle fait suite à une délibération interne du gouvernement américain.

Selon des sources concordantes, les Etats-Unis étaient particulièrement en colère contre les résolutions de l’UNESCO qui nient les liens juifs aux sites sacrés situés en Palestine, et les références à Israël en tant que « puissance occupante ».

K.L.

Suggestions d’articles

Message du roi à Audrey Azoulay, nouvelle DG de l’Unesco

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à Audrey Azoulay à l’occasion de son élection au poste de Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO).