Cuba: des éléments du polisario parmi les victimes du crash

cuba

Un Boeing 737-200 de la compagnie aérienne cubaine s’est crashé vendredi 18 mai, après son décollage de l’aéroport de La Havane. Il avait à son bord 110 personnes dont seules trois ont survécu, mais sont « dans un état critique ».
Parmi les victimes du crash, on compte deux éléments du Polisario, selon un communiqué de ce que les séparatistes appellent « l’ambassade sahraouie » à Cuba. Et il est notoire que les séparatistes, en plus des camps de la honte de Tindouf, comptent l’île de Fidel Castro comme l’un de leurs derniers bastions en Amérique du Sud.
Depuis le rétablissements des relations diplomatiques entre le Royaume et Cuba, le Polisario et son mentor sont désorientés par l’offensive marocaine à La Havane.
L.A.

Reportage: le circuit « très spécial » du poisson au Maroc

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Sahara: le Maroc marque des points devant les Nations Unies

Une page historique sur la question du Sahara marocain a été inaugurée, lundi au siège des Nations Unies à New York.