Arabie saoudite: Arrestation de princes et d’anciens ministres 

©DR montage Le Site info©DR montage Le Site info
Plusieurs personnes ont été arrêtées en Arabie saoudite dans le cadre d’une vaste opération anti-corruption. Princes et anciens ministres sont concernés par ces arrestations. Le prince Walid ben Talal est cité par des médias.
La commission anti-corruption récemment mise en place est dirigée par le prince héritier Mohammed Ben Salmane, indique la chaine Al-Arabiya qui a rapporté ces informations sans donner de plus de détails. Ce dernier voudrait faire table rase du passé et inscrire son pays dans une démarche plus moderne. Avant que le pouvoir lui soit transféré par son père, il cherche visiblement à assainir le pays.

« Dix princes et des dizaines d’anciens ministres arrêtés en Arabie saoudite », a tweeté la chaîne Al-Arabiya. L’information n’a pas été confirmée officiellement.

Notons que deux décrets royaux ont relevé de ses fonctions le ministre de l’Economie, Adel al-Faqieh. Le ministre chargé de la Garde nationale, Met’ib ben Abdallah, a également été démis de ses fonctions et remplacé, tout comme le commandant en chef de la marine saoudienne, Abdallah Sultan.

S.L.

Suggestions d’articles

Mohammed VI reçoit un message du roi Salmane d’Arabie saoudite

Le roi Mohammed VI a reçu un message de félicitations du roi Salmane, Souverain d’Arabie Saoudite, à l’occasion de la Fête de l’indépendance.