Visite royale à Kénitra: Des têtes pourraient tomber

roi-maroc

Il est prévu, dans les prochains jours, que le roi Mohammed VI se rende dans la capitale du Gharb afin d’y inaugurer plusieurs projets socio-économiques.
Cette visite royale, rapporte le quotidien Al Massae, met certains responsables de Kénitra dans tous leurs états. Ceci, suite aux nombreuses protestations des citoyens et de leurs critiques dénonçant l’anarchie ambiante que connaît la ville et sa région.
C’est ainsi qu’une course effrénée contre la montre a été déclenchée afin d’embellir les routes et avenues que le convoi royal empruntera lors de la visite du Souverain. Ce regain inhabituel et ponctuel d’activités étonne la population et l’indigne énormément car, selon les sources du journal, les Kénitréens n’en pensent pas moins et sont scandalisés par ce « réveil » qui n’est pour eux, que de la poudre aux yeux et des couleuvres du Sebou que d’aucuns veulent leur faire avaler.
Ces mêmes sources révèlent que la préfecture de Kénitra, au cours de la semaine dernière, a reçu des correspondances sur la prochaine visite du roi Mohammed VI. Cela a fait sortir de leurs conforts toutes les parties prenantes, sécuritaires, politiques, qui se sont empressées d’organiser de nombreuses réunions.

Lire aussi: Après les sanctions royales, Hammouchi rappelle ses troupes à l’ordre

Surtout sachant que des rumeurs circulent sur l’organisation de manifestations d’associations de la société civile, coïncidant avec la visite royale, en vue de protester contre la situation sécuritaire déficiente à Kénitra. Pour toutes ces raisons, les parties concernées mettent les petits plats dans les grands pour éviter de payer une note salée, synonyme de sanctions royales.
Il est à noter, enfin, que lors de sa visite, le Souverain inaugurera plusieurs projets socio-économiques, aussi bien à Kénitra qu’ailleurs dans la province, dont la rénovation de la route nationale Kénitra-Salé et la construction d’un complexe sportif au quartier Al Wafaa.
Larbi Alaoui

Lire aussi: Ce que pense Mohamed Aujjar des sanctions royales (VIDEO)

  • Auvi Levine

    Pour quand une visite à Meknes avec un GRAND ménage? La ville est mourrante, allah ynsr sidna 3la cheffara, l7egara qui ont fais du petit Paris un village.

Suggestions d’articles

Pourquoi le roi Mohammed VI n’a pas reçu le Wydad?

Célèbre pour ses sorties médiatiques controversées mais dénuées de langue de bois, le journaliste marocain Mohamed Maghoudi est revenu sur la participation du Wydad de Casablanca à la Coupe du monde des clubs.