Un steward de la Royal Air Maroc arrêté avec des kilos de cocaïne

©DR©DR

La brigade judiciaire relevant de la préfecture de police de Casablanca a entamé depuis jeudi soir des investigations pour appréhender des éléments d’un réseau de trafiquants de drogue dure sévissant dans la métropole économique. Ce réseau transcontinental  réceptionne des quantités de cocaïne en provenance notamment du Brésil.

L’enquête policière est une suite logique de l’arrestation d’un steward travaillant pour la Royal Air Maroc en provenance de l’aéroport brésilien de Sao Paulo jeudi dernier, nous affirme une source proche du dossier.

Selon Assabah, qui a révélé cette information, l’homme a été « chopé » avec 12 kilogrammes de cocaïne pure d’une valeur marchande d’1.5 milliard de centimes cachés dans son sac, mettant à profit le privilège dont jouissent les stewards et membres d’équipage qui empruntent un passage réservé et où généralement le contrôle est léger.

Le quotidien souligne que l’arrestation du steward jeudi dernier a été rendue possible grâce à la vigilance des services douaniers après la recrudescence des opérations de contrebande à l’aéroport. Des douanières en particuliers ont été chargées de surveiller de près le passage réservé aux stewards. Vigilance qui a donné ses fruits avec l’arrestation du steward. Ce qui est sûr, c’est que le steward n’est pas marocain, indique notre source. « Il vient d’un pays d’Afrique subsaharienne ».

Les mêmes sources n’excluent pas qu’il soit impliqué dans d’autres opérations  par le passé soulignant que les premiers éléments de l’enquête a permis d’identifier les destinataires qui sont activement sont  recherchés.

N.B.

 

2 Comments

  1. Confirmation stupide de l’origine du steward comme étant subdaharien. Comme si nos chers concitoyens ne s’adonne pas au même trafic. Futile comme article

    1. Pour abonder dans votre sens je ne savais non plus que la RAM recrutait des non Marocains dans son personnel navigant…Article tendancieux et un brin mensonger, les subsahariens ont décidément bon dos au yeux de certains.

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Royal Air Maroc-Alitalia: les détails du nouvel accord

Royal Air Maroc et la compagnie aérienne italienne Alitalia ont signé un accord de partage des codes pour offrir plus de choix et une meilleure connectivité entre l'Italie et le Maroc.