Settat: un agent de sécurité de l’hôpital provincial poignardé à mort

coups-de-couteau

Ce drame a eu lieu samedi à l’hôpital Hassan II de Settat. La victime est un agent de sécurité y exerçant. Pour des raisons encore inconnues, et dont les éléments de la police judiciaire sont en train de démêler l’écheveau, l’assassin, un jeune homme, a asséné un coup mortel à l’agent de sécurité, au sein même de l’établissement hospitalier.

Encore en vie, mais  grièvement blessé, l’agent de sécurité a reçu les premiers soins aux urgences de l’hôpital Hassan II. Mais son état ayant empiré, il a été transféré en ambulance, d’abord à l’hôpital du 20 Août de Casablanca, puis en salle de réanimation d’une clinique privée casablancaise où il a succombé à ses blessures.

D’après des sources sécuritaires, des éléments de la police judiciaire se sont dépêchés à l’hôpital Hassan II de Settat et ont diligenté une enquête sur ce drame. Ladite enquête a rapidement permis d’interpeller le présumé assassin et de saisir l’arme du crime. L’individu a ensuite été mis en garde à vue en attendant d’être déféré devant le procureur du Roi de la Cour d’appel de la ville.

L.A.

Suggestions d’articles

Le crime pour lequel Saïd Chaou est accusé par la justice marocaine

La justice marocaine le poursuit pour homicide volontaire aggravé. De quoi s'agit-il précisément?