Quatre étudiants Tchadiens morts par asphyxie au gaz à Settat

bouteilles de gaz

Quatre jeunes de nationalité tchadienne, étudiants à l’Université Hassan 1er de Settat, ont été retrouvés morts par asphyxie au gaz butane ce mercredi matin dans l’appartement où ils résidaient à Settat, apprend-on auprès des autorités locales.

Les dépouilles des jeunes étudiants, qui étaient âgés de 18 à 24 ans, ont été déposées à la morgue municipale et une enquête a été ouverte par les services de la police sous la supervision du Parquet compétent, précisent les autorités locales de la province de Settat.

(Avec MAP)

Suggestions d’articles

Le Gaz a encore tué… cette fois-ci à Khémisset

Ces 4 victimes se sont ajoutées au 14 autres décès dus au gaz en un mois.