Nasser Bourita revient sur la visite de Horst Köhler

nacer bourita

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, reste très discret à propos de la visite de Horst Köhler, envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara marocain.
L’ex-président de la République fédérale d’Allemagne, et aussi ancien directeur du Fonds monétaire international(FMI), était récemment dans murs. « Nous ne pouvons pas actuellement évaluer la valeur ajoutée de cette visite concernant l’affaire du Sahara marocain », estime Nasser Bourita.
Dans une déclaration à Le Site info, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale précise que Horst Köhler, qui se trouve actuellement à Tindouf, dans sa démarche onusienne de relancer les négociations entre le Royaume du Maroc et le Polisario, ne s’est pas encore rendu à Laâyoune.
A noter que cette première étape de l’actuelle tournée régionale du l’envoyé spécial d’Antonio Guterres, SG de l’ONU, se déroule dans la plus grande discrétion des parties prenantes de ce conflit fomenté par nos voisins de l’est.
Rappelons également que le roi Mohammed VI avait reçu en audience Horst Köhler, mardi dernier au Palais royal de Rabat. De même que Saaeddine El Othmani, chef de gouvernement, et Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, avaient eu respectivement des entretiens avec l’envoyé spécial de l’ONU.
Naima Lembarki et Larbi Alaoui

Suggestions d’articles

Sahara: Horst Köhler nommé envoyé spécial, bonne nouvelle pour le Maroc?

Un ancien Président d’Allemagne, au poste d’Envoyé personnel du SG de l’Onu pour le Sahara.