Mounir El Majidi gagne son procès en France contre Zakaria Moumni

©DR©DR

Décidément cet ancien boxeur qu’est Zakaria Moumni est incorrigible. Après avoir été débouté dans une affaire de plainte contre l’Etat marocain pour de prétendues tortures subies lors de son arrestation et condamnation au Maroc, le voilà qu’il a subi un revers cinglant de la part de la justice française.

En effet, dans un ouvrage qu’il a publié (on devine comment!) et qu’il a intitulé « L’homme qui voulait parler au Roi », Zakaria Moumni s’en est pris au chef du Secrétariat particulier Mounir El Majidi par des propos insultants et diffamatoires.

Ce dernier l’a poursuivi en justice et il vient de gagner son procès, puisque la chambre correctionnelle du tribunal de Paris a condamné mercredi, Moumni, sa compagne française et la maison d’édition pour diffamation. Ils doivent payer solidairement une amende symbolique de 1000 euros.

E.F.

Suggestions d’articles

Il falsifie le cachet royal et la signature du ministre de l’intérieur…

Voilà qui est osé !