Mondial 2026: ces pays « frères » qui ont poignardé le Maroc

arabie saoudite

Le Maroc, candidat pour l’organisation de la Coupe du monde 2026, a (encore) perdu aux votes ce 13 juin avec 134 voix pour les nord-Américains contre 65.

Si douze pays arabes ont voté pour le dossier marocain, à savoir l’Algérie, l’Egypte, la Libye, la Mauritanie, le Sultanat d’Oman, la Palestine, le Qatar, le Soudan, la Syrie, la Tunisie et le Yémen, d’autres ont fait le choix de poignarder le Maroc, ce pays arabe qu’ils qualifient de «frère».

Le Koweït, le Liban, l’Arabie Saoudite, Bahreïn, l’Irak, les Emirats Arabes Unis et la Jordanie ont ainsi offert leurs voix à United 2026, au-delà de toute considération et de proximité avec le Maroc. La pétromonarchie des Al Saoud, elle, est allée loin en menant une campagne auprès de plusieurs pays afin de voter contre le Maroc.

Chez les pays européens, le retournement de veste de l’Espagne et de la Russie en a choqué plus d’un. Le voisin ibérique avait annoncé, par la voix de l’ancien chef du gouvernement José Luis Zapatero, qu’il comptait soutenir la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026, d’autant plus qu’il jouera presque à domicile vue la proximité géographique. Au moment du vote, l’Espagne a retourné sa veste et s’est abstenu de voter.

Le pays de Poutine, pour sa part, a été parmi les premiers états à afficher leur soutien au dossier du Royaume. Sauf qu’à Moscou, il a décidé de voter pour United 2026. Pyutr Barkalov, membre de la Fédération russe de football avait pourtant, affirmé en février 2018 son soutien pour la candidature marocaine, soulignant que le Maroc dispose de moyens considérables qui peuvent lui permettre de défier les Etats Unis, le Mexique et le Canada. «Au vu des relations étroites qui lient nos deux pays, nous voterons pour le Maroc», avait-il annoncé lors d’une conférence.

En Afrique, onze pays ont fait faux bond au Maroc et choisi la candidature nord-américaine. Il s’agit du Bénin, du Botswana, du Cap Vert, de la Guinée, du Libéria, du Mozambique, de la Namibie, de Sao Tomé et Principé, du Sierra Leone, de l’Afrique du Sud et du Zimbabwe.

Noura Mounib

 

 

 

 

 

Reportage: le circuit « très spécial » du poisson au Maroc

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Mondial 2018: Achille, le chat pronostiqueur, inspire les Marocains (VIDEOS)

Après la défaite du Maroc contre l'Iran, la Toile a retrouvé sa bonne humeur grâce à Achille, le chat blanc et sourd désigné pronostiqueur officiel du Mondial 2018.