Marrakech: Lalla Meryem pour un mémorandum sur la situation de la Femme

lallameryem

La princesse Lalla Meryem, présidente de l’Union nationale des Femmes du Maroc (UNFM), nommée ce jeudi Ambassadeur de bonne volonté de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI), compte porter à l’attention du roi Mohammed VI un mémorandum exposant les différentes questions qui pèsent sur l’avenir des femmes et des enfants au Maroc.

Dans un discours prononcé lors de la cérémonie de célébration du 8 mars, la princesse a souligné qu' »en tant que militante qui se soucie du devenir de la femme et de l’enfant dans notre pays, je suggère que soit portée à la Haute Attention de SM le Roi un mémorandum exposant les différentes questions soulevées en la matière et proposant des solutions raisonnables pour y remédier ».

Lire aussi: Lalla Meryem est à Marrakech pour la Journée Internationale de la Femme

En effet, la princesse a affirmé qu’en dépit des acquis et des efforts constamment déployés pour faire progresser la condition de la femme et de l’enfant, des questions pressantes restent posées.

« Leur apporter des réponses appropriées pour poursuivre le combat engagé, requiert une mobilisation collective de notre part », a estimé Lalla Meryem, citant à titre d’exemple le mariage des mineures, la lutte contre la discrimination et les violences faites aux femmes, ainsi que le travail des enfants, notamment en milieu domestique.

A travers ce mémorandum, « nous solliciterons de Sa Majesté qu’il veuille bien orienter le gouvernement et les institutions concernées pour qu’ils se penchent sur l’examen des différentes questions intéressant la femme et l’enfance », a assuré la princesse.

Reportage: le circuit « très spécial » du poisson au Maroc

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Moulay Hicham remonté contre le gouvernement marocain

"Journal d'un prince banni", dans sa version arabophone est toujours interdit au Maroc.