Maroc: le nouveau numéro anti-corruption fait ses premières victimes

arrestation

L’activation de la ligne téléphonique directe dédiée à la réception des dénonciations d’actes de corruption a permis l’arrestation de fonctionnaires ou d’intermédiaires en flagrant délit, par les éléments de la police judiciaire, sous la supervision directe du parquet compétant, indique la présidence du ministère public.

Et de préciser que les suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête.

Selon la même source, cette ligne téléphonique a commencé à porter des résultats, permettant durant les deux jours de son activation, d’appréhender plusieurs individus en flagrant délit dans trois cas de corruption à Fès, Sidi Bennour et Inezgane. Elle a reçu quelque 355 appels depuis son lancement lundi.

La mise en place de ce numéro vise à arrêter les suspects en flagrant délit, sur la base de dénonciations d’actes de corruption ou de chantage auxquels peuvent être exposés les citoyens dans les administrations et les établissements publics, ou privés, en violation de la loi.

S.L. (avec MAP)

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Casablanca: Hammouchi a reçu le conducteur du triporteur humilié

L’extrait de quelques secondes qui a été largement diffusé sur les réseaux sociaux montre le chauffeur de triporteur suppliant un agent de la circulation.