Le Maroc candidat pour abriter la prochaine édition d’African Music Awards

afrima

Le Maroc, l’Afrique du Sud, le Ghana et le Nigéria se sont montrés très intéressés pour accueillir les éditions African Music Awards (AFRIMA) 2017-2019, telles qu’annoncées par le Comité international AFRIMA, rapporte le site nigérian OLORISUPERGAL.

Ces  pays ont manifesté leur intérêt grâce à une ouverture concurrentielle mise à la disposition de la Commission de l’Union africaine (CUA) chargée de décider du droit d’hébergement en partenariat avec le Comité international d’AFRIMA.

Certains des paramètres que le comité d’organisation de la CUA-AFRIMA considérera pour décider du pays hôte pour les événements All Africa Music Awards sont la gestion de l’immigration et des demandes de visa, la disponibilité d’un aéroport fonctionnel et d’un bon système de transport terrestre, l’infrastructure du lieu, les hôtels et les établissements d’accueil ainsi qu’une clause adéquate de sécurité pour les invités et les officiels.
En partenariat avec la Commission de l’Union africaine, AFRIMA célèbre le riche patrimoine musical du continent africain en favorisant l’unité, la coopération, l’interaction, les partenariats et les progrès sur le continent grâce à l’instrumentation de la musique.

L’AFRIMA  2017 se tiendra du 10 au 12 novembre. Le Nigéria a accueilli l’événement pour un mandat de trois ans depuis 2014. Cependant, il  a de nouveau exprimé  l’intérêt d’accueillir l’événement pour un autre mandat de trois ans dans une lettre envoyée par son ministre de la culture, Alhaji Lai Mohammed, à la Commission de l’Union africaine.

N.B.

Suggestions d’articles