Le maire de Marrakech interdit la signature d’un livre sur Al Boukhari

al boukhari

Les autorités de la ville ocre ont interdit la signature d’un livre polémique intitulé « Sahih Al Boukhari, fin d’une légende » de l’auteur et journaliste Rachid Aylal.

Taoufik Belaid, président d’une association œuvrant pour le droit à la différence et l’un des organisateurs de l’évènement, a affirmé à Le Site Info avoir été surpris par cette interdiction qu’il juge comme étant une atteinte à la liberté d’expression. D’autant plus que son association s’était déjà acquittée des 500 dirhams demandés pour la réservation d’une salle au Palais des Congrès de Marrakech. Il accuse également  Mohamed Larbi Belcaid, le maire PJDiste de Marrakech, d’être intervenu personnellement pour l’interdiction de la tenue de la signature qui était prévue pour la fin de la semaine dernière.

Le livre de 300 pages analyse la question du Hadith et déconstruit « les légendes tissées » autour de « Sahih Al Boukhari », le recueil de Hadith authentifiés par l’Imam Al Boukhari et qui est considéré par tous les musulmans sunnites comme le deuxième livre de référence dans tout ce qui se rapporte à la charia après le Coran. L’ouvrage de Rachid Aylal n’en est pas à sa première polémique. Il y a quelque temps, l’auteur avait décidé d’en arrêter la distribution en Egypte, suite à un conflit avec l’éditeur.

K.L.

  • Dr. Ben

    Quand on veut museler la vérité par ces ignorants islamistes face à la déconstruire du mensonge de Boukhari ou de Abou Lahrira

Suggestions d’articles

Lutte contre le terrorisme: nouvelles arrestations au Maroc

La rafle des terroristes se poursuit au Maroc.