Hirak: voici le médecin qui a soigné Nasser Zefzafi

zefzafi-oukacha
Elle s’appelle Noura Benyahya, elle est médecin et elle a soigné, le 5 décembre, le détenu Nasser Zefzafi, suite à son malaise à la Cour d’appel de Casablanca.
Membre du Parti du Progrès et du socialisme (PPS), Dr Benyahya a déclaré que « le destin a voulu que je sois chargé ce jour là de la santé des détenus présents au procès des détenus du Rif ».
Elle était directrice de l’hôpital Mohamed Sekkat à Casablanca avant d’être écartée par l’ancien ministre de la santé Elhoussaine Louardi, lui-même limogé par le séisme politique d’il y a quelques semaines.
Rappelons que Nasser Zefzafi a été transporté aux urgences d’Ibn Rochd à cause de maux au niveau du cœur et de l’estomac. Les détenus du Hirak avaient entamé une grève de la faim depuis huit jours afin de dénoncer les conditions qu’ils qualifient de « pitoyables » au sein de la prison, dont l’interdiction de communiquer avec leurs familles. Il s’agit de la première grève de la faim de Nasser Zefzafi, arrêté depuis plusieurs mois après avoir violemment interrompu le prêche d’un imam dans une mosquée d’Al Hoceima. Il a notamment été accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat et de troubles à l’ordre public.
N.M.

  • Selab Jamez

    Majesté
    Débarrassez vous de l’encombrant Akhennouch et tout le monde s’en portera mieux.
    Nous sommes tous au service du trône Alaouite et non pour nous ‘en servir à des fins politiques personnelles

Suggestions d’articles

Pourquoi le roi Mohammed VI n’a pas reçu le Wydad?

Célèbre pour ses sorties médiatiques controversées mais dénuées de langue de bois, le journaliste marocain Mohamed Maghoudi est revenu sur la participation du Wydad de Casablanca à la Coupe du monde des clubs.