Gdim Izik: la Cour refuse l’expertise médicale internationale aux accusés

procureur daki
 La Chambre criminelle près la Cour d’appel à Salé a refusé, dans le cadre de la poursuite du procès des accusés dans les événements de Gdim Izik, d’accorder une expertise médicale internationale aux mis en cause pour son caractère illégal, tout en répondant à la demande de leur défense, dans le respect de leur droit, pour présenter leurs conclusions sur les rapports des expertises pratiquées au cours de la précédente audience.
Lors de l’examen des rapports d’expertises médicales pratiquées sur les accusés en détention, auxquelles 5 autres mis en cause ont refusé de s’y soumettre sous prétexte qu’ils souhaitent une expertise internationale, la défense des accusés a présenté une demande en vue de disposer d’un délai pour examiner cette requête, a indiqué, jeudi soir, le procureur général du Roi près la Cour d’appel à Rabat, Hassan Daki, dans une déclaration à la presse.
(Avec MAP)

Suggestions d’articles

Salé: Malika Mezzane est sortie de prison

Elle avait choqué les internautes avec une vidéo polémique où elle menace d’égorger "tous les arabes d’Afrique du nord".