Fès: elle poignarde son époux à mort avec la complicité de sa fille

©DR©DR

Les éléments de la police judiciaire de Fès ont interpellé une fille et sa mère, suspectées d’avoir poignardé à mort l’époux de cette dernière. 

L’enquête sur le terrain, menée par la police judiciaire, ainsi que les indices prélevés sur le lieux du crime ne laissent planer aucun doute sur la culpabilité des deux femmes. « Contrairement à la déclaration initiale faite au poste de police, la femme a avoué avoir porté des coups de poignard à son mari et entraîné sa mort. La victime, âgé de 64 ans, était imam d’une mosquée à Fès », a indiqué un communiqué de la police judiciaire de Fès.

Afin d’induire les enquêteurs en erreur et de camoufler son crime, la femme de la victime avait affirmé que « trois individus cagoulés et armés d’armes blanches s’étaient introduits dans la maison et avaient assassiné son époux avant de prendre la fuite », ajoute le communiqué.

Les accusées ont été mises en garde à vue dans le but d’approfondir l’enquête.

J.B.

Suggestions d’articles

Fès: Officier de la gendarmerie, chef de bande et escroc

Un député de Fès a reçu un appel